Bâtiment d’exploitation de la centrale hydroélectrique de la Coche

Ce bâtiment accueille les nouveaux bureaux de la centrale hydroélectrique de la Coche.

L’ensemble du complexe industriel est structuré par une architecture de forme simple et forte, radicale, dont la matérialité de l’enveloppe exprime un respect et une harmonie avec un environnement naturel fort. Deux registres de matériaux sont mis en œuvre : l’un lié au socle et à la terre : l’acier naturel auto-patinable / l’autre lié au ciel et à la lumière : le verre. L’acier auto-patinable – acier Corten – est une vêture qui« habille» et unifie l’ensemble des bâtiments: future usine, futurs ateliers et les bureaux qui font l’objet de la première tranche de travaux. Cette peau est nécessaire à la protection de l’isolation thermique de l’édifice, et emballe le complexe isolant et la structure béton armé. La patine de l’acier Corten lui confère un ton rouille orangé évoluant vers le brun, qui évoque le lien au sol dont est extrait le minerai qui compose ce matériau.

Le bâtiment fait une place importante à l’éclairage naturel dans un souci de confort des utilisateurs et d’économie d’énergie. Un éclairage zénithal est ménagé sur la longueur du bâtiment afin d’éclairer naturellement la rue centrale. L’ensemble des façades est tramée par la« cuirasse » formée par les panneaux en acier auto-patinable. De larges fenêtres s’ inscrivent dans cette trame pour permettre un éclairage fonctionnel des bureaux . La salle de communication, lieu de conférence, réunion, se présente comme un grand volume en verre protégée par des stores brises soleil extérieurs, véritable « œil sur l’environnement».

 

Année :

2011-2015

Lieu :

Commune de Le Bois

Maître d'ouvrage :

EDF

Mission :

Maîtrise d’œuvre complète

Partenaires :

ARBOTECH, CENA, PLANTIER, ARTELIA

Retourner au menu accessibilité (haut de page)